Les phrases du Camino 1 :

Près de Figeac, septembre 2011 :

" Dans un enclos, des moutons semblent affolés : ils courent à perdre la laine ... C'est loin d'être mon cas. Cet après-midi, mon sac pèse un quintal et j'ai mal aux épaules ...  J'ai hâte d'arriver ... "

Jean-Pierre (Chemin Faisant)

Avant O Cebreiro, octobre 2002 :

" Féérique, merveilleux, harassant... avec l'option montagne, j'en ai pris plein la vue, mais aussi plein les pattes !
Les nuages se font et se défont plus bas dans la vallée. Le grand architecte éclaire tout ça avec brio. Je voulais voir une mer de nuages, je suis servi... "

Gilles Franqueville

Après la chapelle de Montbonnet, avril 2001 :

" Dans une forêt très sombre, il neige, le chemin est un bourbier immonde, j'en ai marre ! Harassé, trempé, frigorifié, je me dis : dans quel état j'erre ... pauvre hère ! Brusquement le petit hameau : Le Chier ! Je ne l'ai pas dit, mais Dieu que je l'ai pensé très fort ! "

Gilbert Chabassol

Table des matières